Actualités de la Vallée de La LogneVotre territoire est vivant, restez informé sur celui-ci !

Le Frelon asiatique (Vespa velutina)

Le frelon asiatique aurait été introduit en France caché dans un chargement de poteries chinoises ou par des bateaux acheminant du bois d’Asie. Il est facile à distinguer du Frelon européen (vespa crabro) par sa sa couleur plus sombre.           

 

 frelon europeen asiatique

Le Frelon asiatique se nourrit de protéines qu'il trouve dans la chair des insectes : papillons, chenilles, fourmis, pucerons et abeilles qu’il attend en vol stationnaire devant la ruche, décapite et ramène le thorax riche en protéines pour nourrir les larves. En Europe, il n'existe pas de prédateurs ou de régulateurs du Frelon asiatique.C’est pourquoi, il faut se concentrer sur la suppression des nids. Pour que l'action soit efficace il faut agir avant l'essaimage, c'est-à-dire avant septembre. Supprimer un nid en hiver est inutile car c'est un nid déserté.

Si vous apercevez un nid de Frelon asiatique, vous pouvez nous le signaler à l’adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Nous vous renverrons vers un professionnel qui interviendra en toute sécurité pour le supprimer. Nous vous déconseillons fortement de supprimer les nids par vous-même surtout en période d'activité.


Le saviez-vous :

En chine, les abeilles ont développé une technique pour stopper ces invasions meurtrières : elles entourent le frelon et battent des ailes, ce qui a pour conséquence d'augmenter la température de la ruche : Arrivé à 45 °C, le frelon meurt d'hyperthermie. Si cette technique est très efficace, en revanche trop répétée elle affaiblit la colonie car elle demande beaucoup d'efforts et détourne les ouvrières de leur travail.

 

Trucs et astuces :

Contrairement au Frelon asiatique, le Frelon européen est très souvent attiré par la lumière lors de son activité nocturne. Ainsi, pour éviter qu’ils ne vous dérangent au cours de vos soirées d'été, alimentez-les à 10-15 m de haut avec des sucreries déposées dans une assiette et une lampe au-dessus. Ainsi ils consomment à l'autre éclairage et vous laissent en paix. S'ils persistent, éteigniez une minute la lampe à votre table, ils vont allez vers l'autre lampe et trouver ce qu'ils cherchent : de l'alimentation.